La Pensée est comme la Musique

La Note dite sensible, précède la Tonique,

Comme la rosée du matin présage d’une belle journée.

Les Mots quand on les note, prennent une amplitude Ils mesurent le Tempo

 

Les Mots sont souvent des Notes. Ils font naviguer le coeur et l’âme

Un passage de l’œil ouvert au silence. D’un instant de grâce.

A la rencontre  des Mots, le coeur y est sensible

Il a besoin du sublime, pour s’enivrer de la Vie.

Et lui donner un parfum subtil, telles les roses savent donner.

Ephémère parfum de l’instant, que le coeur garde la fraîcheur, une éternité

Quand les Mots inspirent les Notes, le coeur restitue la moindre pensée,

Dite sensible à l’âme

Ouvrant la partition Valeur du Temps, Il  s’arrête au gré des prises de conscience

Du prix de l’existence, bataille en un chœur d’une douce mélodie

D’une Tonalité médiative, la Musique emporte ailleurs

Et l’âme s’entrouvre….

 

 

 

 

2 réflexions sur “La Pensée est comme la Musique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s