Méli-Mélo

Comme un bisou boomerang qui tangue dans ma tête et dans mon coeur.

Comme un tambour qui sonne creux et vibre fort.

Comme une forteresse qui se dresse, comme un affront maladroit.

Comme une larme qui crame sans couler, sans couleurs et qui meurt

Comme le vent qui sonne et m’arrache

Comme l’oiseau qui s’écrase avant de toucher le sol

Comme toi qui crois encore en un possible

Comme moi qui n’y crois plus

Comme des couleurs jetées, des sentiments avoués,

Comme le verre qui déborde de mon humeur passagère.

Comme ceci,

Comme cela,

Comme si tout allait bien,

Comme les faux semblants,

Comme les pourquoi du comment,

Comme des toujours à jamais,

Comme rien et c’est tout.

heart-1407248__340

Une réflexion sur “Méli-Mélo

  1. Justin P.ptre dit :

    Un texte qui fait place au spleen de la vie avec ses douleurs, ses incompréhensions, ses attaques sournoises, ses vides et ses peurs. L’auteur H. Neuwen réfléchissant sur la mort disait: Je la voyais avec les yeux de l’homme blessé que j’étais mais grâce à Dieu j’ai fait l’expérience que je devais la laisser venir avec les yeux de l’amour et maintenant tout est changé pour moi. Je vous souhaite ces yeux de lumière et de paix . Bonne journée

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s