Soirée du Jeudi19 septembre

la-ligne-verte-affiche_50430_23620

Jeudi j’ai passé une très bonne soirée au lit, à regarder « La ligne verte ». Pourtant, le film est très long (plus de 3h!) et  il m’est venu à l’idée d’écrire ce  commentaire.  Film que  j’ai déjà vu maintes fois, mais que je regarde à nouveau chaque fois qu’on le repasse  à la télé, ou quand je prenais un vol  pour ailleurs et qu’il était au programme, cela  écourtais la durée du parcours.

th06KIVNYN

Le plus gros de l’action se passe au même endroit, en prison. C’est simple on ne sent pas le temps passer, on prend plaisir à découvrir l’histoire de chaque prisonnier, la vie des gardiens du pénitentiaire, à vivre la suite des événements, et à en découvrir toujours un peu plus sur la cruauté humaine, tout comme sur sa capacité à être bon. Toutes les émotions vont y passer, à tour de rôle, chacune aura son moment où elle va pouvoir se manifester. L’acteur Tom Hanks est le lien central entre tous les personnages, entre prisonniers et gardiens, il est celui qui a la responsabilité des décisions fortes, et celui qui médite le plus sur quelle sort réserver à chacun. Il l’interprète superbement bien et donne le tempo qu’il faut pour suivre l’action avec intérêt, aidé par des répliques très bien travaillées et une réalisation au cordeau. Ce film est un classique à ne pas rater !……

 

Les mots me manquent pour décrire cette œuvre d’une puissance profonde. Pratiquement tout y est parfait : que ce soit le sujet traité, les personnages, le scénario, la cinématographie – certains plans sont, je trouve, extrêmement bien choisis -, et enfin, les dialogues. Seul point que je pourrais reprocher au film est le choix de certaines musiques qui m’ont paru peut-être légèrement hors contexte mais je pense qu’il s’agit surtout d’un avis totalement subjectif. Alors oui, le film est long, même très long, mais à aucun moment je n’ai ressenti de longueur inutile : en somme, on ne s’ennuie pas. Car oui, le film a la capacité de traiter le sujet important de la peine de mort et de ceux qui y sont condamnés, sans toutefois sombrer dans l’over dramatisme. Les effets comiques sont dosés avec soin et permettent de relâcher la pression : ils permettent également de tisser un lien fort avec les personnages, nous permettant ainsi de ressentir une grande empathie pour eux.

 

Enfin, j’aimerais parler du personnage de Percy, très utile dans ce film, puisqu’il contribue à effacer tout manichéisme entre les deux camps : les condamnés et ceux qui appliquent la condamnation. Oui, les condamnés ne sont pas tous des bêtes assoiffées de violence et douées des pires défauts (bien que l’un des personnages possède ces caractéristiques) et tous les hommes qui font partie de l’exécutif ne sont pas forcément bons. Cette remarque semble aller de soit, mais je me devais de la préciser, car dans ce film, tous les personnages sont placés sur un pied d’égalité : ce sont tous des êtres humains. Il est clair que je n’ai jamais ressenti autant d’émotion que devant ce film, et qu’il se doit d’être vu par chacun au moins une fois dans sa vie. Une formidable leçon d’humanité.

 

 

7 réflexions sur “Soirée du Jeudi19 septembre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s