Ce long chemin

Il  me semble n’avoir plus de force, ni d’âge

Tant les chagrins me sont brusquement survenus

Les Temps se sont tissés…. Et me voici pieds nus

Achevant le terrible pèlerinage.

 

Je sais que l’aube d’or ne sait que décevoir

Que jeunesse a tort de suivre les chimères

Que les yeux ont trompé…. Mes lèvres sont amères….

Ah ! que la route est longue et que lointain le soir !

 

Et la procession lente et triste défile

De ces implorateurs que lasse le chemin

Parfois on me relève, une me tend la main

Et tous nous implorons le Divin Soir tranquille !

Jeanne10

L’autre Coeur

thF7YG4FI9

Serait-ce un autre coeur que la Nature donne

A ceux qu’elle préfère et destine à vieillir ?

Un coeur calme,  que toute ivresse étonne

Qui ne veut qu’aimer et ne veut pas souffrir ?

herzbild-113

Ah ! qu’il ressemble peu, dans son repos tranquille

A ce coeur d’autrefois qui s’agitait si fort !

Coeur enivré d’amour, impatient, mobile

Au-devant des douleurs courant avec transport.

th88JBYLU7

Il ne reste plus rien de cet ancien nous-mêmes

Sans pitié, ni remords le Temps nous l’a soustrait

L’astre des jours éteints, cachant ses rayons blêmes

Dans l’ombre qui l’attend se plonge et disparaît.insomnia-2434953__340

A l’horizon changeant montent d’autres étoiles

Cependant, cher Passé, quelquefois un instant

La main du Souvenir écarte tes longs voiles

Et nous pleurons encore en te reconnaissant.

OIP9DJPBV5Q

 

Histoire de Porte

OIP (18)

Entrée ou sortie ? Bienvenue ou au revoir ?

Ouverte le jour mais fermée le soir

Au seuil ou sur le pas, l’œil pour décider…

Le sort est scellé d’un tour de poignée.

Très souvent toutes se ressemblent

Celle qui séparent comme celles qui rassemblent.

OIP (19)

Battante ou dérobée, en métal ou en bois dur

Fermée sur le passé, ouverte sur le futur

Frappez et on vous ouvrira dit le Prêcheur

Sonnez deux fois précisent-on au facteur

NE PAS DERANGER ! demande le client  de la chambrette

ATTENTION AU CHIEN ! prévient la petite affichette.

lm_716e7f8a7fb0b77bcb3b283af5be021448f1392989358

Parfois l’oreille s’y colle pour percer le secret

D’un chuchotement que l’on voulait discret

Un petit mot glissé par le dessous

Rappelle à l’instant un prochain rendez-vous.

Peu importe ce que la rumeur colporte

Le vent de mon indifférence l’emporte.

Jeanne10

 

 

 

Le Quotidien des pensées

2

 Ces mots parfois enivrants

Qui sont le chant de nos  pensées

Et le pont vers nos sentiments

Mais peuvent aussi bien nous blesser.

 

 

 Ces images que l’on capture

Instants dévoilant d’autres vies

D’autres lieux et d’autres allures

Qui deviennent un peu nous aussi.

DSCN5889

 Ces pensées qui nous travaillent

Lorsque la route étale nos pas

Pour que les fils de nos mailles

S’étirent et tissent leur ouvrage.

DSCN0084

Ces heures creuses et ces heures pleines

Au temps qui devient ce qu’il est

La contemplation n’est pas vaine

Puisqu’elle nous pousse à créer.

DSCN7007Notre Dame de Guadeloupe de Mexico Patrone du Mexique

 

Ces interactions faussées

Incompréhensions mutuelles

 ces tentatives effrontées

De voir toujours au-delà d’elles.

thC0SBKNVE

Ces plaisirs du quotidien

Ces surprises qui font sourire

Ces petites choses que l’on fais

Et que je ne saurais décrire.

 

.

Les Mains Vides

Capture d’écran 2019-05-01 à 10.47.32

J’effacerai le temps

J’effacerai les jours

Mais je sais qu’au retour

J’irai me questionnant

mains 2

 

Voilà, j’ai les main vides

Vides sont mes mains, vides

Parfois je les regarde, stupide

Et les feuilles tombent dans l’air limpide.

DSCN6975

Encore une fois J’effacerai les places

J’effacerai les traces

Me faisant un espace

Dont tu seras absent encore une fois.

DSCN6767

Voila, J’ai les mains vides

Et du creux de mes paumes arides

S’échappent fuyant mes doigts

Les reste d’un espoir pesant.

mains 4

J’effacerai les peines j’effacerai les joies

Notre route bifurqua, et chacun la sienne

Vides sont mes mains, encore une fois

Et les feuilles tombent dans l’air limpide

bird-4123273__340

 

 

Ta Main dans la Mienne

istockphoto-1153416737-170667a

 En silence nous marchions,

Nous vivions en discussions

Parfois dans nos pensées

Dans nos rêves, avec nos plans, dans le noir

 Sans  savoir où nous allions.

Dreamcatchers

Quel  jeu  divertissant

Même si le résultat

N’était pas satisfaisant

Main dans la main

Nous allions croiser la rue

Tourner un coin, tourner une page.

road-989267__340

A cette époque

Sans prétention, ni regret

Nous avions  une vie parfaite

C’est notre secret.

 

coR3UGzRUp7FLeNRBpKxvq4URwY@550x483

Une belle Amitié

023773cbc165246d2bc276dadbb98902

L’Amitié  est une preuve de confiance

Où naissent nos plus belles confidences

A l’Ami des secrets ainsi dévoilés

Des peines enfouies restées inavouées.

Une épaule amie sur laquelle se reposent

Nos peines, nos chagrins qui explosent

Partager ensemble nos joies, nos douleurs

Cet arc-en-ciel de toutes les couleurs.

OIP9DJPBV5Q

Un Ami se doit d’être loyal, fidèle

Au fil du temps, au cours des ans

Notre amitié n’en sera que plus belle

Comme un jardin secret  fleurissant.

L’Amitié se dit sincère, de toute confiance

Sans nul désir de reconnaissance

Douce écoute réchauffant un coeur

D’une âme en détresse qui conte malheur.

hqdefault

Il est un sentiment bien plus beau que l’amour

Un sentiment plus pur, un sentiment plus honnête

Une source de joie que jamais rien n’arrête

Un sentiment qui ne joue pas de mauvais tour

L’Amitié raisonne nos idées folles

Et l’Ami vient ainsi vous conseiller

De la sagesse dans ses paroles

Et ce désir noble de vous aider.

2737250d3356081b58a93cd7c44819ef

Un véritable ami est toujours disponible

Au cours des bons moments et au cours des pénibles

C’est une mine d’or qui brille de bonheur

Être avec mes ami(es) est ma plus grande joie

Et même s’ils sont virtuels et loin de moi

Ils sont tous à jamais gravés dans mon coeur

 

 

Amours Perdus

man-95720__340

Dans le vol tremblant de l’heure

Que nul ne peut retenir

Passe lentement et pleure

La chanson du Souvenir.

maxresdefault.jpgbnv

Et quand sa course l’emporte

Plus loin que ne vont nos yeux

Plus d’une voix longtemps morte

Murmure encor des adieux

farewell-961598_960_720

Ainsi chaque heure envolée

Du nid fragile des jours

Nous fait plus inconsolée

 La perte de nos amours.

woman-2965555_960_720

 

Il faut le croire en mettant tout son Coeur

Si  tu crois qu’un sourire  est plus qu’une arme

Si tu crois à la puissance d’une main offerte

Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui les divise.

Si tu crois qu’être différents est une richesse et non pas un danger

Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour

Si tu sais préférer l’espérance au soupçon.

Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas plutôt qu’à l’autre

Si le regard d’un enfant parvient encore à désarmer ton coeur

thF7YG4FI9

Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin

Si l’injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis

Si  pour toi l’étranger est un frère qui t’es proposé

Si tu sais accepter qu’un autre te rendre service

Si tu partages  ton pain  et que tu saches y joindre un morceau de ton coeur

Si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance

mains 2

Si tu sais chanter le bonheur des autres et danser leur allégresse

Si tu peux écouter le malheureux qui te fait perdre ton temps et lui garder le sourire

Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit sans la renvoyer et te défendre

Si tu sais accueillir et adopter un avis différent du tien…

Si tu refuses de battre ta coulpe sur la poitrine des autres

Si pour toi l’autre est d’abord un frère

DSCN0136 Manue et Jeanne

Si la colère est pour toi une faiblesse, et non une preuve de force

Si tu préfère être lésé que de faire tort à quelqu’un

Si tu refuses qu’après toi soit le déluge

Si tu te ranges du côté du pauvre et de l’opprimé sans te prendre pour un héros

Si tu crois que l’amour est la seule force de persuasion

Si tu crois que la paix est possible, alors la paix viendra !

img034

L’important  c’est d’aller vers l’autre pour toucher son coeur et permettre la Paix.

Jeanne15