Espoir et Désespoir

2

Ô Toi qui m’éblouis par ta lueur trompeuse
Aurore de mes jours, aurore radieuse
Songe de l’avenir , un instant t’a détruit
Jeune encor, du malheur j’ai vu poindre la nuit
Sur mon cœur déchiré j’ai senti ses atteintes
Et de sa main de fer les poignantes étreintes.

Et je vis , d’un œil terni par les douleurs
Sur le temps qui n’est plus, j’ai répandu des pleurs
Ah ! puis-je sans gémir reporter ma pensée
Sur ma jeunesse hélas , déjà presque effacée ?
Sur ces jours où le sort, couvert d’un voile épais
Me laisse m’enivrer d’espérance et de paix.

Ou , rêvant un bonheur que le Ciel nous dénie
Fraîche, je m’asseyais au festin de la vie
Mais de ces jours perdus, à peine un souvenir
Sépare le passé de mon pâle avenir
Ils ont passé pour moi comme un souffle d’orage
Comme le vent du soir glissant sous le feuillage

Exister et souffrir, voilà donc mon partage
Mes aïeux m’ont légué ce fatal héritage
Souffrir ! tout l’homme est là. J’abjure enfin l’erreur
Qui dans ce lieu d’exil me montre le bonheur
Hélas ! je marche seule en ce désert immense
Sur cet obscur chemin lentement je m’avance.

Et pour guider mes pas dans ces sombres détours
De la main que j’aimai je n’ai plus le secours
Celle dont l’amitié consola ma tristesse
Celle qui me soutint au jour de la détresse
Qui d’un cœur agité savait charmer les maux
Précéda son amie au séjour des tombeaux.

En vain je la pleurai, de douleur étouffée
Sa cendre sous mes pleurs ne s’est pas réchauffée
Ô mort ! à l’amitié quand tu vins la ravir
Pourquoi me laissas-tu son sacré souvenir
Hélas ! ce souvenir d’un bonheur plein de jouvence
Ne saurait de mon cœur remplir le vide immense

La Foi vient m’affermir quand la peine m’accable
Elle tend au malheur son flambeau secourable
Et, sublime échelon entre l’homme et le ciel
À son œil ébloui montre un jour éternel
Aux feux de ce flambeau, je retrouve la vie
Non point sujette au temps, à la mort asservie.

Mais dans le sein de Dieu s’enivrant à jamais
De ce bonheur profond, de cette immense paix
Où le divin amour à nos cœurs se déploie
Et change nos douleurs en éternelle joie.

Jeanne12

 

 

Evasion

MéditationOIP0B5DJR2D

Quand la méditation nous fait entrer dans un monde de beautés subtiles
et que la contemplation s’arrête sur des sujets enchanteurs,
comment ne pas être émerveillé ?
On rencontre le parfum, le goût, la couleur et le charme de la vie.
On sent que, loin de fuir ce qu’on appelle la réalité, on touche une Réalité de certitude
où se révèle l’harmonie du monde et de notre existence.

Contempler les étoilesOIP9DJPBV5Q

Lorsque la nuit est claire, pensez à contempler les étoiles.
Imaginez que vous quittez la terre, ses luttes, ses tragédies, et que vous devenez citoyen du ciel. Méditez sur la beauté des étoiles et la grandeur des êtres qui les habitent. Au fur et à mesure de cette ascension dans l’espace, vous allez vous sentir allégé, libéré, mais surtout vous découvrirez la paix, une paix qui s’introduira peu à peu dans toutes les cellules de votre être. En méditant sur la Sagesse qui a créé l’univers et les créatures dont il est peuplé, vous sentirez que votre âme déploie des antennes très subtiles qui lui permettent de communiquer avec les régions les plus éloignées.
Ce sont là des moments sublimes que l’on ne peut plus ensuite oublier.

Le mot MERCIOIPNRXE000I

Fermez les yeux en vous efforçant de dégager votre pensée des soucis quotidiens, et dirigez-la vers les sommets, vers les sources de la vie qui abreuvent tout l’univers. Quand vous sentez que vous avez arrêté le flot de pensées, de sentiments et d’images qui vous traversent, prononcez intérieurement le mot  merci 
Merci , voilà le mot le plus simple, mais aussi le plus puissant, car il dénoue toutes les tensions. En prononçant ce mot, vous vous accordez avec le monde divin, vous sortez du cercle rétréci de votre moi limité pour entrer dans la paix de la conscience divine
Restez le plus longtemps possible dans cet état, et quand vous reviendrez à vous, vous sentirez que des éléments nouveaux, très précieux, se sont introduits dans votre être : la sérénité, la lucidité, la force.

Ne parlez pas de votre amourthDSQ3UBE3

Pourquoi dire à quelqu’un que vous l’aimez ? Vous l’aimez, cela suffit. L’amour se sent, se voit, c’est même la chose la plus difficile à cacher : il se manifeste par le regard, les gestes, l’attitude… Il n’est pas nécessaire d’en faire la déclaration. Les hommes et les femmes comptent trop sur l’expression verbale ou écrite de leur amour. Une fois qu’ils en ont parlé, ils croient la question réglée. Pas du tout. Ils parlent, ils répètent, et souvent c’est à partir de ce moment-là que leur comportement révèle que leur amour s’affaiblit.
Il faut conserver l’amour comme une chose très précieuse, la plus précieuse, et l’exprimer le moins possible par des mots. C’est ainsi que peu à peu il crée dans l’âme la plus grande liberté, le plus grand enchantement. Si vous en parlez, il se produit bientôt de part et d’autre des réactions qui créeront des malentendus, et ce sera dommage. Ne parlez pas de votre amour et il vivra éternellement en vous

Bonne Saint Valentin à tous

La sourceOIPR10NLL7J

Méditez sur l’image de la source, cette eau cristalline qui jaillit de la terre et ne cesse de couler. Même si on y jette quelques déchets, le courant les emporte. C’est ce jaillissement ininterrompu de l’eau qui fait que la source reste toujours limpide, toujours vivante, toujours pure.
Prenez la source pour modèle : faites jaillir la vie en vous, faites jaillir l’amour et vous serez toujours protégés. Les mauvaises influences, les critiques, les méchancetés, vous ne les sentirez pas. Vous ne vous apercevrez même pas qu’on a essayé de vous salir ou de vous faire du mal, car tout ce qui pourra vous arriver de mauvais, comme la source vous le rejetterez.

 

 

La Voix du Ciel

benediction-of-god-the-father-906557__340

Dieu parle doucement et sans insistance. Il dit les choses une fois, deux fois, trois fois, puis Il se tait.  Il n’insiste pas davantage, et si vous n’écoutez pas attentivement, si vous ne discernez pas cette voix parce que vous n’êtes capable d’entendre que le bruit, vous serez sans cesse égaré.

sans-titre.png 112

La voix du Ciel est extrêmement douce, tendre, mélodieuse et brève, et il existe des critères pour la reconnaître. Elle se manifeste de trois manières : par une lumière qu’elle fait naître en nous , par une dilatation, une chaleur, un amour que nous sentons dans notre cœur , et enfin par une sensation de liberté que nous éprouvons et la décision d’accomplir des actes nobles et désintéressés.

b340590b2eb9f45bb201bcceb31ddb24

Le silence, la paix, l’harmonie sont l’expression d’une même réalité. Ne pensez pas que le silence est vide et muet, non, le silence est vivant, vibrant, il parle, il chante. Mais nous ne l’entendons que lorsque les grosses caisses s’arrêtent de battre en nous.

OIP.jpgrez

Grâce à la contemplation, la prière, la méditation, nous parviendrons un jour à entendre la voix du silence. Lorsque toutes les forces chaotiques se seront enfin apaisées, le silence s’approchera, se répandra, nous enveloppera de son manteau merveilleux.

56

Une clarté se fera en nous et nous sentirons soudain que quelque chose de très puissant règne au-dessus de nous et nous gouverne .Ce silence d’où l’univers est sorti, et dans lequel il retournera un jour.

 

Ne pleure plus ma petite

OIP.jpguyt

La pluie qui tombe est venue caresser tes larmes
Tu te cherches un amour, tu joues de l’âme douce
Sereine tu te cherches une histoire…. surement un conte
Mal écrite, épeurée … perdue tu l’inventes
Tu fleuris ton imagination d’un cœur palpitant.
Ta mélancolie a rencontré la noblesse
Celui de voir toutes ses belles choses

Ne pleure plus regarde le monde, regarde c’est l’horizon
Sèche- moi tes larmes, ne vois-tu pas
Que tes amies ils te sourient

Ne t’arrête pas la…la vie continue
Que la dernière larme qui coulera
Le long de tes joues soit béni
Elle ira alimenter la rivière
Qui mène à cet amour si convoité
Ne perds pas cet espoir et relève-toi
Car il y aura pas de sans demain..

—Ne pleure plus regarde le monde, regarde c’est l’horizon
Sèche- moi tes larmes, ne vois-tu pas
Que tes amies ils te sourient

Les jours eux, ils continueront
Et le soleil, lui continuera de briller sur cet espoir
Fais-toi belle et tu verras ce monde qui t’aime.
Tu reconnaîtras la juste femme qui est en toi.
Sèche tes larmes ma petite et souris
Ne gâche pas la beauté de ton visage .

 

La pluie et La Musique

Dehors il pleut..

OIP.jpguyt

Dehors il pleut des cordes
Dans ma tête tout est désordre
Ce soir le sommeil tarde
Devant ma feuille je m’attarde

OIP.jpglmk

Le recours à des musiques tristes s’expliquerait notamment par le besoin d’écouter des sons qui correspondent à l’humeur du moment ou qui évoquent le souvenir d’une personne.

Dans d’autres cas, c’est le message communiqué par la chanson qui est recherché.

Enfin, une musique est parfois simplement sélectionnée pour sa beauté.

Et que nous procurent ces musiques lorsque nous sommes tristes ?

maxresdefault.jpgbnv

Elles permettent, par exemple, de raviver des souvenirs et des émotions associés à un événement particulier.

Lorsque les paroles sont en correspondance avec la situation que nous vivons, nous avons la sensation d’être compris et soutenus.

Enfin, l’effet procuré  apaise et soulage biens des maux

 

 

Convictions

 

Destin
Nous avons le pouvoir de modeler notre avenir

travel-2650303__340

Selon nos aspirations profondes.

Nous pouvons décider de laisser le vent du présent

Chasser les nuages du passé et nous créer des lendemains ensoleillés

Nous pouvons attendre les surprises agréables

thC0SBKNVE

Ou choisir de provoquer les événements

Nous tenons entre nos mains les rênes de notre vie.

 

 

Maison = Prison, Gardons Espoir

2

La prison la mieux barricadée où l’on ne peut rien voir ni rien entendre
Ne peut enfermer mon esprit
Je garde l’espoir
L’espoir, c’est la fenêtre sur le monde
Le lien qui nous rattache à l’amour

L’espoir est une petite chose discrète mais robuste
Sans grand-chose pour la nourrir, elle résiste
Avec très peu de lumière, elle survit
C’est lui qui rend ma vie possible

89

Ce qui importe
Ce n’est pas que l’espoir seul fait vivre
C’est que, sans lui
La vie ne vaut pas la peine d’être vécue

Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir
L’espoir fait vivre
J’ai foi en lui, j’ai foi en moi
Alors je continue à espérer

Casablanca son minaret 2

Casablanca ET SON MINARET

La force  d’affronter le danger, le malheur, la peur, l’injustice
Le courage de les surmonter

Le courage de ne pas abandonner, même si la situation semble sans espoir
Pour continuer à espérer

Gardons ESPOIR