VIVRE LE MOMENT PRESENT

Message reçu ce matin  :

 » J’adore ce que tu fais, Je trouve que tu es une personne formidable…. Mais j’ai l’impression qu’en ce moment tu es trop tendue…… peut-être par la Peur. Et tu ne remercie pas  DIEU  de t’avoir donner encore une chance pour avancer dans la Vie « 

A cette  Amie lointaine  je veux lui répondre : Ce Message, m’a profondément touché. Je vais me remettre en question, mettre de côté tout ce qui m’empêche de profiter pleinement du Présent.

Réflexions  :

Accepter le Passé sans se laisser submerger par de souvenirs difficiles

Retrouver un  équilibre , et vivre le moment présent quoiqu’il se passe.

Cela ne signifie pas que nous devons oublier notre passé, ni penser à notre avenir. Le Passé nous aide à apprendre et à progresser et le Futur nous aide à atteindre nos objectifs, à nous motiver et à rêver.

Mais ou situe le Présent dans tout ça ?

Effectivement, le présent ne dure qu’un instant. Une minute passée peut-être considérée comme du passé, et la minute à venir est notre avenir.

Le Temps est éphémère et il est dur de le savourer.

Ce qui est curieux, c’est que nous donnons plus d’importance à notre passé et à notre avenir qu’ notre propre Présent.

Nous sommes habitués à regarder où nous allons, au lieu de regarder où nous nous trouvons.

HIER , raconte une histoire

DEMAIN demeure un mystère

AUJOURD’HUI est un cadeau, c’est pourquoi on l’appelle le  Présent

L’AVENIR n’est jamais que du Présent à mettre en ordre. On n’a pas à le prévoir, mais le permettre.

On a deux vies  : et la seconde commence quand on se rend compte qu’on  en a qu’une !

A ma messagère

je te remercie de m’avoir permis de réfléchir sur ce sujet et pour conclure :

OUI, je dois donner à ma vie le sens que je veux lui donner, pour cela   » Il faut agir ! « 

L’Action est ce qui compte, le moment présent

 

 

 

Petit Voyage en ISLANDE

L’Islande  C’est la nature dans ce qu’elle a de plus grandiose. A 3 heures de vol de la France. Cette Île est un petit miracle  pour les amateurs de grand air.

Entre Fjords  et glaciers, étendue sauvages et mer glacée. Les merveilles naturelles font le l’Islande un pays enchanteur.

Vu sur le port / Petit port de plaisance

Vue sur le portpetit port de plaisance

Eglise Majeur de REYKJAVIK

Eglise Majeur de ReykjavikEglise Majeur intérieur

Maisons bleu accrochées à la colline

Maisons bleu accrochée à la colline d'Akureyri

Volcan et glacier

Volcan et glacierGlacier

Geyser  en action toutes les 8 minutes

Geyser Strokkur en action ttes les 8 minutes

Chute du parc de Thingvellir

chute du Parc de Thingvellir Cercle d'OrChute

FJORD

Fjord de l'est

VOLCAN  et CRATERE

Le volcanCratère Vita

Chute de Seljandafoss

Chute de Seljandafoss

Cassures su rift atlantique au parc Thingvellir

Casure du Rift Atlantique au Parc ThingvellirCasure du Rift

Chevaux Islandais et beau coucher  du soleil

Chevaux IslandaisSoleil de minuit

 

 

VIVRE SIMPLEMENT

Pourquoi ne pas vivre simplement en acceptant tout ce qui se passe ?

Pourquoi se poser des questions sur l’Avenir au lieu de vivre le Présent ?

Pour être, tout simplement,

Pour aider ton âme à faire l’expérience de qui elle est.

Pour apprendre jour après jour la Beauté divine que tu recels dans tes cellules.

Sois patiente, ton avenir est ton présent. Sont est à l’intérieur de toi,

dans tes pensées et tes visualisations, sur ton chemin.

 

Tu t’aimes et c’est l’essentiel

Tu apprends à être un Être aimant

Non séparée des autres

Tu apprends la non dualité !

Aime – toi, aime ta flamme et vois celle des autres.

 

LA TOLERANCE

La  Tolérance, c’est effacer les différences, c’est accepter que les autres n’aient pas les mêmes idées, que le verbe Aimer soit toujours conjugué  à tous les modes, à tous les temps et que seul soit important le sentiment que l’on ressent.

La Tolérance, c’est le monde entier qui pense que les religions quels que soient leur noms, n’ont aucune frontières et ne posent pas de barrières, qu’elles nous rassemblent tous en frères pour éradiquer la misère, et ne servent pas la colère pour déclencher des guerres.

La Tolérance, c’est savoir donner un sens, c’est savoir trouver les mots pour dire qu’importe la couleur de peau, qu’importe le pays ou le drapeau, que nous soyons laids ou beaux,  Le Sang qui coule dans nos veines est pour tous les hommes le même ! et comme une immense chaine nous unira dans nos peines.

 

A MES AMI(ES) VIRTUELS

Je ne suis pas une poétesse, et je ne le serais jamais. C’est mon coeur qui écrit. Il ne connaît rien à la technique, ni aux rimes, et bien moins les métaphores, ni aux alexandrins, il s’en passe bien.

Mon coeur ne fait jamais de prose, ni de sonnet.

En toute liberté, mon coeur parle : comme dans la vie réelle, ou le virtuel.

Il ne compose que des écrits. Il veut seulement s’exprimer quand de joie il est inondé, ou quand il est lourd de peine.

Tout ça pour dire que je ne serais jamais une poétesse.  Car je veux vivre librement, sans consigne et ni contrainte.

Et Vive la liberté d’expression

Mon Coeur vous remercie de l’avoir une fois de plus écouté.

 

TRISTESSE D’UN SOIR

Quand d’une perte irréparable

On garde au coeur le souvenir,

On est parfois si misérable

Qu’on délibère d’en finir.

 

La vie extérieure oppresse :

Son mobile et bruyant souci

Fatigue…. et dans cette détresse

On murmure :  » que jais – je  ici ? « 

 

Libre de fuir tout ce tumulte

Où ma douleur n’a point de part,

Où le train du monde l’insulte,

Pourquoi retarder mon départ ?

 

Pourquoi cette illogique attente ?

Les moyens sont prompts et divers,

Pour l’homme que le néant tente,

D’écarter du pied l’univers !

 

Mais l’habitude, lâche et forte,

Demande grâce au désespoir.

On se condamne et l’on supporte

Un jour de plus sans le vouloir.

 

Une larme veut qu’on demeure

Au moins le temps de l’essuyer,

Tout ce qui rit, tout ce qui pleure

Fait retourner le sablier

 

Ainsi l’agonie a des trêves :

On ressaisit, on moindre appel,

Le fil ténu des heures brèves

Au seuil du mystère éternel.

 

On accorde a cette agonie

 Que la main n’abrège jamais

Une lenteur indéfinie

Où les adieux sont des délais

 

Et sans se résigner à vivre,

Ni sans aller avant son tour,

On laisse les moments se suivre,

Et le coeur battre au jour le jour.

 

 

 

 

De Jordanie départ pour Israël 2012

Dans le Bus  touristique dans le Car touristique

BETHANIE, et  les bords du Jourdain

Béthanieau JOURDAN 2Au JOURDAN

L’évangéliste JEAN précise que Jean le Baptiste , baptisait au-delà du Jourdain , donc côté Jordanie.  lieu où Jésus fut baptisé.

Béthanie versant JordanienBETHANIE lieu du Bpthème du CHRIST 1Bethanie lieu de Baptheme du Christ 2

 BETHLEEM étoile représentant le lieu de la naissance du Christ

BETHLEEM étoile représantant lieu de la naissance du CHRIST

JERUSALEM

 Au Mont des OliviersAu Mont des Oliviers à Jérusalem

L’Entrée du Tombeau su ChristEntré du Tombeau du Christ à JERUSALEM

Au  Mur des Lamentations avec Françoise

au mur des Lamentations partie femme

Au Lac  Tibériade Au Lac de Tibériade 2

VESTIGES

Capharnaümvestiges à CAPHERNAUM 2

Maison de MarieVestiges de la maison de Marie

Maison de Saint Pierre

vestiges de la maison de ST Pierre

Eglise de l’annonciation

a la Basilique de l'annonciation

Panorama : vue de la Mosquée d’Omar

Vue de la Mosquée

Au Mont des Béatitudes

au Mont des Béatitudes 1

Cela fait du bien de revivre ces souvenirs.