L’écho des pensées

 

On s’enverra des coeurs

A remplir  nos solitudes

Et des fleurs de couleurs

Comme on n’a plus l’habitude.

On se réchauffera l’âme

Depuis longtemps délaissée

On s’attribuera des Palmes

Pour chacune de nos qualités.

Dans le désert bleu ciel

Nos sourires en souffrances

Combleront de plus belle

L’écho de nos silences.

Le Nuage

Je suis comme un nuage

Qui marche dans le ciel

Je ne sais pourquoi

Et ne sais comment.

Je suis un nuage

Qui cherche de la pluie

Et ne sais pas pleurer

Je suis sans tonnerre, ni éclair.

Je suis faite de brumes

De musiques nostalgiques

Sans vision, ni espoir

Mes traces sont légères.

Je suis comme un nuage

Parce que j’ose pas encore.

J’ignore que mes ailes

Viennent de l’intérieur.

L’éducation

A tous ces rêves que l’on noie
Au sacrifice d’un monde trop sage
A toutes ces envies que l’on broie
Sous couvert d’un monde en cage
Quelles graines peut-on faire germer
Chez ceux qui bâtiront demain ?
Peut-on être libre de créer
Un monde qui nous ressemble enfin ?

Tous ces talents inexplorés
Que l’on fige artificiellement
A coup de règes répétées
Pour justifier les fondements
Aux questions restées sans réponses
Des esprits un peu trop piquants
Alors que se perd en ses ronces
L’autorité du bien-pensant.

Que peut-on  voir dans le regard
Des futurs gens de nos cités
Inspiration ou cauchemar
Des rêves qu’ils n’auront pas créés ?
Quel investissement est le plus sûr
Sinon celui de ces enfants
Mains qui modèleront les sculptures
Du monde et de ses transitions ?

L’humain n’est jamais satisfait

Sanctuaire Bouddhiste n°5

Tout ne va pas, dans ce bas monde

Toujours au gré de nos désirs

Et bien souvent un ver immonde

Se glisse aux coeurs de nos plaisirs.

Cartoon doodle slug

Alors nous faisons bouche amère

Nous nous plaignons de notre sort

Et toujours notre dépit éphémère

Trouve des charmes à la mort

Millipedes, insect with long body and many legs look like centipedes, worm, or train  L’homme est étrange créature

Si sottement il se conduit

Que, pour un peu de pourriture

Il jette au loin le meilleur fruit.

th8ANXY0X8

L’homme se tourmente de chimères

Il court après ce qui n’est pas

Il est la cause de ses misères

Puis lâchement redoute le trépas.

angkor-wat-469__340

Nous avons cent raisons pour rire

Contre une, à peine, pour pleurer

Sachons donc le voir et le dire

Et cessons enfin de tant soupirer.