Voyage en Pologne en 2001 avec ma Sœur Yvette

Nous avons fait ce Pèlerinage avec le groupe des « Pèlerins de Fatima » accompagné d’un Prêtre d’origine Polonaise. Nous avons visité La Maison natale  du Pape Jean-Paul II à Cracovie.  Le Sanctuaire de la Miséricorde Divine où a vécu Sœur Faustine . La Mine de sel de Wieliczka, près de Cracovie, qui abrite des chefs d’œuvre en sel inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco la plus belle des œuvres c’est une immense chapelle.  A Varsovie le groupe a prié sur la Tombe du Père Jerzy Popieluszko, prêtre Polonais  Catholique  né le 14 Septembre 1947 et assassiné  le 19 Octobre 1984.

La visite du Camp de concentration d’Auschwitz est un moment inoubliable, on en ressort avec une profonde tristesse. Je n’ai pas beaucoup de photos car c’est un lieu de recueillement pour tous visiteurs, car l’être humain a montré ce qu’il était capable de faire subir à son prochain.  Les photos sont anciennes et je ne possédais pas un très bon appareil.

Eglise où fut Baptiser Jean Paul II

AWKH7R WADOWICE, POLAND. BIRTHPLACE OF POPE JOHN PAUL II (1920)

                    Le Martyre du Père Popieluszko a entraîné de nombreuses conversions, et même l’éclosion de vocations sacerdotales. Il a soudé davantage encore l’Église de Pologne et les militants de Solidarités. Aux yeux de l’Église Universelle, il revêt la valeur d’un témoignage suprême contre l’oppression du totalitarisme athée.
Le 31 octobre 1982, le Père Pupieluszko déclarait : Pour rester un être libre intérieurement, il faut vivre dans la vérité. La vie dans la vérité, c’est de témoigner autour de soi, de reconnaître la vérité, la réclamer dans chaque situation. Nous ne sommes pas directement persécutés, nous ne sommes pas menacés de mort. Sommes-nous libres pour autant ? Le chemin de la liberté s’ouvre devant celui qui témoigne avec courage, disait le Père Popieluszko. Il nous en faut, du courage, pour témoigner de la vérité sur l’homme et sur la vie. La vérité ne change pas, on ne peut pas la détruire par des décisions ou des lois. Deux ans avant sa mort, il terminait ainsi un de ses sermons : Nous prions Dieu de nous donner l’espérance, car seulement ceux qui sont forts par l’espérance sont capables de surmonter toutes les difficultés.tombe18171913

2 réflexions sur “Voyage en Pologne en 2001 avec ma Sœur Yvette

  1. J’aime beaucoup ton écrit Mamounette, et surtout aussi de vous revoir toutes les deux Tatie et toi. J’ai en mémoire une anecdote très drôle que Tatie nous avait racontés à votre retour de voyage. T’en souviens-tu ? = Zzzz 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s