L’Ego du Paon

 

 

Il vous est sûrement arrivé de croiser sur votre chemin des gens vaniteux. Des gens qui aiment à se faire valoir quitte à ajouter 2/3 couches de mythos à leurs (auto)-éloges ?….

green-4521771__340

Mais savez-vous vraiment pourquoi ces personnes sont comme cela ? et surtout ce qui se cache vraiment d’un point de vue purement psychologique : Absence de toutes valeurs intrinsèques ! L’individu qualifié de vaniteux cherche à vanter ses mérites sans que ceux-ci ne soient fondés. Il pourra user de mensonges pour se faire valoir. La vanité est un signe de l’étroitesse du champ psychologique de l’individu qui en fait preuve, ainsi que de sa faiblesse affective. Elle s’accompagne des pathologies comme l’hystérie et la mégalomanie et est souvent en rapport avec des pratiques érotomaniaques.

peacock-163652__340

Tout d’abord,  la vanité est l’une des grandes causes de nos difficultés. Nous sommes toujours,  à cause de l’angoisse, de la peur de soi, de la peur des autres, en train de justifier nos actes et d’adopter une démarche qui, essentiellement, met l’accent sur la vanité.

La vanité, désigne habituellement une certaine nuance de traits caractériels (fatuité, prétention, orgueil, arrogance, etc.). À première vue, les différentes attitudes vaniteuses ne semblent guère avoir de lien génétique. À plus forte raison, elles ne présentent apparemment, à l’observateur extérieur du comportement, aucun lien avec d’autres attitudes déficientes comme, par exemple, colère, paresse, timidité.

peacock-2479717__340

Le préjugé vaniteux le plus indéracinable consistera à prétendre que toute auto-observation objectivante – objective de soi-même – et, par conséquent, tout véritable moyen d’assainir l’auto-aveuglement vaniteux, sont impossibles.

La fausse auto-survalorisation vaniteuse ne peut être que le contre-esprit par excellence,  La fonction valorisante de l’esprit est d’une portée non seulement théorique mais éminemment pratique. Son but est de juger chaque désir et l’ensemble des désirs afin que les jugements de valeur parviennent sainement à les hiérarchiser en vue de leur future réalisation sensée. La déformation vaniteuse – notre système de défense, autrement dit – prive la fonction valorisante de sa lucidité. Par suite d’aveuglement vaniteux, le psychisme est constamment débordé par la survalorisation ou la sous-valorisation des désirs, ce qui dérègle l’activité.

Ce n’est pas facile d’accepter qu’une bonne partie de notre difficulté d’être vient d’une forme de vanité et de survalorisation de nous-mêmes.

la déformation vaniteuse aboutit à la destruction complète de la lucidité d’esprit. Parce que, bien sûr, on ne peut pas être lucide si on se garde constamment sur la défensive en mettant l’accent sur la survalorisation. Pour échapper au sentiment de ne pas être à la hauteur de la situation, en quelque sorte. Il arrive qu’on se retrouve alors comme suspendu entre l’affectivité aveuglante, – les émotions si vous voulez ,– et la spiritualité élucidant.

Autrement dit, le système de défense repose sur la vanité et cela se transforme en fausse motivation pour alimenter cette vanité. Il faut prendre conscience de cette fausse motivation. D’où l’introspection qu’il faut faire  pour dissiper l’obscurcissement affectif. « Cela consiste à se voir tel que l’on est, pour arriver à saisir la vérité sur la psyché humaine, comprendre le système de défense à l’intérieur de chacun de nous .

thXGMIB7HB

Le combat contre la fausse motivation est donc le moyen méthodique de l’introspection  par rapport à la rétrospection.

Mais c’est extrêmement difficile de se voir tel que l’on est de ce point de vue-là.  La source de l’insanité originairement inhérente à la fonction valorisante de l’esprit est l’affectivité égocentrique, l’excès d’amour propre, la fausse survalorisation de soi-même.

L’envieux,  se sent obligé de combattre, et cela se traduit par le renflement de l’ego. Il investit une énergie considérable à s’auto-justifier et à s’auto-valoriser.

Dans la mesure où l’homme est atteint de déformation vaniteuse – et nul n’en est parfaitement affranchi –, il inclinera à prendre ses préjugés pour des vérités indiscutables et à tenir ses actions pour infailliblement justes.
 » Le vaniteux parvient à se dérober à l’observation intime grâce à d’incessantes métamorphoses . il trouve toujours des façons de se cacher, de dissimuler son fonctionnement aux autres et à soi-même – en s’imaginant que nul ne s’en aperçoit… .

butterfly-2176017__340

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s