Mon vague à l’âme

 

Et c’est à force de me taire

Que je me parle à n’en finir

Et c’est à force d’en pâtir

Que je me gausse la première.

 

A quoi me sert de n’être poire ?

A quoi me sert froide raison?

Je jette un caillou dans la mare

Et je vois s’agrandir les ronds.

 

Ce qui se défait se refait….

Et tout se meurt…. et tout renaît….

Et tout recommence à jamais….

Me voilà parlant sans arrêt !….

 

Mais c’est à force de parler

Que je me tais à n’en finir

Et c’est à force d’en pâtir

Que tantôt je m’en gausserai.

 

A quoi me sert de n’être poire ?

A quoi me sert froide raison ?

Je jette un caillou dans la mare

Et je vois s’agrandir les ronds.

th.jpg 56

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s