LA TOLERANCE

La  Tolérance, c’est effacer les différences, c’est accepter que les autres n’aient pas les mêmes idées, que le verbe Aimer soit toujours conjugué  à tous les modes, à tous les temps et que seul soit important le sentiment que l’on ressent.

La Tolérance, c’est le monde entier qui pense que les religions quels que soient leur noms, n’ont aucune frontières et ne posent pas de barrières, qu’elles nous rassemblent tous en frères pour éradiquer la misère, et ne servent pas la colère pour déclencher des guerres.

La Tolérance, c’est savoir donner un sens, c’est savoir trouver les mots pour dire qu’importe la couleur de peau, qu’importe le pays ou le drapeau, que nous soyons laids ou beaux,  Le Sang qui coule dans nos veines est pour tous les hommes le même ! et comme une immense chaine nous unira dans nos peines.

 

A MES AMI(ES) VIRTUELS

Je ne suis pas une poétesse, et je ne le serais jamais. C’est mon coeur qui écrit. Il ne connaît rien à la technique, ni aux rimes, et bien moins les métaphores, ni aux alexandrins, il s’en passe bien.

Mon coeur ne fait jamais de prose, ni de sonnet.

En toute liberté, mon coeur parle : comme dans la vie réelle, ou le virtuel.

Il ne compose que des écrits. Il veut seulement s’exprimer quand de joie il est inondé, ou quand il est lourd de peine.

Tout ça pour dire que je ne serais jamais une poétesse.  Car je veux vivre librement, sans consigne et ni contrainte.

Et Vive la liberté d’expression

Mon Coeur vous remercie de l’avoir une fois de plus écouté.

 

TRISTESSE D’UN SOIR

Quand d’une perte irréparable

On garde au coeur le souvenir,

On est parfois si misérable

Qu’on délibère d’en finir.

 

La vie extérieure oppresse :

Son mobile et bruyant souci

Fatigue…. et dans cette détresse

On murmure :  » que jais – je  ici ? « 

 

Libre de fuir tout ce tumulte

Où ma douleur n’a point de part,

Où le train du monde l’insulte,

Pourquoi retarder mon départ ?

 

Pourquoi cette illogique attente ?

Les moyens sont prompts et divers,

Pour l’homme que le néant tente,

D’écarter du pied l’univers !

 

Mais l’habitude, lâche et forte,

Demande grâce au désespoir.

On se condamne et l’on supporte

Un jour de plus sans le vouloir.

 

Une larme veut qu’on demeure

Au moins le temps de l’essuyer,

Tout ce qui rit, tout ce qui pleure

Fait retourner le sablier

 

Ainsi l’agonie a des trêves :

On ressaisit, on moindre appel,

Le fil ténu des heures brèves

Au seuil du mystère éternel.

 

On accorde a cette agonie

 Que la main n’abrège jamais

Une lenteur indéfinie

Où les adieux sont des délais

 

Et sans se résigner à vivre,

Ni sans aller avant son tour,

On laisse les moments se suivre,

Et le coeur battre au jour le jour.

 

 

 

 

De Jordanie départ pour Israël 2012

Dans le Bus  touristique dans le Car touristique

BETHANIE, et  les bords du Jourdain

Béthanieau JOURDAN 2Au JOURDAN

L’évangéliste JEAN précise que Jean le Baptiste , baptisait au-delà du Jourdain , donc côté Jordanie.  lieu où Jésus fut baptisé.

Béthanie versant JordanienBETHANIE lieu du Bpthème du CHRIST 1Bethanie lieu de Baptheme du Christ 2

 BETHLEEM étoile représentant le lieu de la naissance du Christ

BETHLEEM étoile représantant lieu de la naissance du CHRIST

JERUSALEM

 Au Mont des OliviersAu Mont des Oliviers à Jérusalem

L’Entrée du Tombeau su ChristEntré du Tombeau du Christ à JERUSALEM

Au  Mur des Lamentations avec Françoise

au mur des Lamentations partie femme

Au Lac  Tibériade Au Lac de Tibériade 2

VESTIGES

Capharnaümvestiges à CAPHERNAUM 2

Maison de MarieVestiges de la maison de Marie

Maison de Saint Pierre

vestiges de la maison de ST Pierre

Eglise de l’annonciation

a la Basilique de l'annonciation

Panorama : vue de la Mosquée d’Omar

Vue de la Mosquée

Au Mont des Béatitudes

au Mont des Béatitudes 1

Cela fait du bien de revivre ces souvenirs.

 

 

 

 

Souvenirs de JORDANIE en 2012

La Capitale   Amman. La Jordanie a beaucoup à offrir au visiteur. Mais c’est surtout un pays de désert, un désert qui s’immisce partout  Le plus connu : Le WADIRUM qui offre une multitude de possibilités d’excursions chez les Bédouins.

Désert du WADI RUM 2

Dans un Camp Bédouin

WADI RUM camp Bédouin 1WADI RUM camp Bedouin 2

La Jordanie est aussi un territoire où l’histoire humaine s’est façonnée depuis l’antiquité. On peut y découvrir les vestiges impressionnantes des époques les plus marquantes, comme :

JERASH

JERASH 6JERASH le ForumJERASH Le ThéatreA Jérash 1JERASH 4JERASH 3JERASH 1

Pétra mérite haut la main son statut de Nouvelle  » Merveille du Monde «  La visite de la cité nabatéenne, creusée à même le roc il y a plus de mille ans, constitue l’un des plus grands moments de la vie d’un voyageur. Hélas une journée ne suffit pas pour explorer tous les recoins et en admirer tous les détails. Ce retour en arrière que je fais, me procure un plaisir immense.

La magie de PETRA ne tient pas de la légende mystique du Graal. Elle tient de la grandeur de l’homme qui s’est mesuré à la grandeur du site. Comme une fourmi laborieuse, l’homme a creusé la montagne d’une multitude d’alvéoles, il a érigé les frontons, des temples, il a dressé des escaliers. Dans un décor fantasmagorique de défilés et de gorges, de falaises et de pics.

Pour accéder au site de Pétra, il faut emprunter une gorge étroite d’un Kilomètre de long flanquée d’abruptes falaises qui s’élèvent à plus de 80m de hauteur. Des couleurs étonnantes se succèdent sur  ses formations  rocheuses.

jo0051

Au bout du défilé, dans un moment de pur émerveillement, on  découvre le

TRESORPétra Jordanie le Trésor 1Pétra le TRESOR ou KHAZNEH 2PETRA 7PETRA 6PETRA 5PETRA 1

Puis Pétra a  été rendue à la pierre. Est-ce la cruauté du désert ou la folie des homme qui l’ont vidée de ceux qui l’avaient faite ? Seuls quelques Bédouins y vivent encore.PETRA 3PETRA 4

L’homme a laissé la marque indélébile de son courage et de son ingéniosité.

Jeanne à la Petite Pétra

 

 

 

 

 

 

 

 

La Mort et le sens de la Vie

Je veux écrire de la poésie pour ceux que j’ai vu mourir

Les morts ne meurent pas, ils vivent au pays de rêves sans plus souffrir

Le jour de la Toussaint, ils reviennent sur terre, habiter nos souvenirs

Les défunts ont pour nous un message : Un jour la vie doit finir.

A toi mon  fils, A toi ma soeur

 

Vous dire en ce jour, combien je pense à vous et combien  je vous aime. La mort n’est rien quand la vie a été si belle, vous vivez à travers nos souvenirs. Mourir n’est pas la fin quand la Foi en notre amour vous rendent si présent sous mon toit.

Raison, ma déraison,

Mourir ou choisir

Ni l’un , ni l’autre, n’est raison

Pourtant la vie c’est mourir

La Vie, c’est choisir

Choisir sans mourir.

La Mort est dans la vie

Qui meurt et qui choisit

Un choix qui se meurt

Et pourquoi choisir

Si choisir, c’est mourir

Et pourquoi la vie

Qui tue votre choix

La vie est là quand le choix

Vers  la mort vous conduit

 

Choisir la mort pour oublier la vie

Oublier, c’est perdre la flamme

Qui brille dans les yeux

Mourir chaque jour sans douleur

Ni souffrance

Accepter l’intolérance

Sans espérance

Mourir et croire qu’on vit

 Tel est le sort de celui qui choisit

Sans choisir ni la vie, ni la mort

Être maître du néant

Quand on se sait perdant

Avoir perdu le droit de choisir

La vie est là qui voit mourir

Vous laisse choisir de partir

Si la raison est de mourir

Jeanne10

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit retour en Thaïlande

La Thaïlande est un pays d’Asie du Sud-Est, on l’appelait auparavant  Le Royaume de SIAM . Sa capitale est BANGKOK.  Surtout connu pour son tourisme, avec des destinations  bien connu, comme la région de CHIANG MAI, le parc d’AYUTTHAYA, les provinces de PHUKET.

Visite d’un monastère  Bouddhiste et observons les différentes attitudes de Bouddhaches les moines n°4

Bouddha Attitude

DSCN6401 Bouddha en Or Massif de 55 tonnes

Bouddha en or n°2 Bouddha en Cristal et bien protégé

DSCN6392

Le Fameux Bouddha couché de 40 m de long

DSCN6398DSCN6397

Au lever du soleil la procession des Moines parcourant la ville et la cérémonie des offrandes aux Moines

DSCN6258

 Le très pittoresque marché flottant à travers les canaux, les embarcations sont chargées de fruits et de légumes

DSCN6383DSCN6382DSCN6381

A CHIANG RAI croisière en pirogue

Balade en radeauDSCN6384

les  rizières

DSCN6296DSCN6297

les Bestioles comestibles

Bestioles comestibles n°2DSCN6250

Les vestiges d’un parc à Ayutthaya

Vestiges n°2Vestiges le Wat Mahathat et le Wat Sra Sri à LampangVestiges datant du XIIIe siècle à SukhothaiVestiges dans le parc

Visite d’un petit Village, un villageois,  l’Eglise du village

Villageois Karen en costumeVillage Karen n°3Village Karen n°2Village Karen Eglise n°2

DSCN6295

Au Triangle d’Or aux confins du Mékong

Au Triange d'or aux confins du Mékong n°1Au Triange d'or aux confins du Mékong n°2

Visite d’un Temple, on dirait  de la dentelle  vraiment de toute beauté

DSCN6314DSCN6310

Voyage effectué  en 2012 : Beaux souvenirs et aussi de très belles rencontres.