Les Multiples facettes de la Grâce

 La grâce commune de Dieu pour ses créatures

Dieu-gloire-detail-saint-Jean-Baptiste-fresque-Giannicola-Paolo-Smicca-1460-1544_0_1400_1148

La  grâce commune  est accordée par Dieu d’une manière générale pour le bien-être de toute l’humanité, sans discrimination raciale, sociale, religieuse, culturelle. Elle régit
l’univers qui est ordonné et contrôlé par le Fils de Dieu , aucun chaos ne perturbe donc le fonctionnement de la création, en particulier celui de la Terre .
Le principe du gouvernement humain et de ses lois, dont l’objectif est notamment de protéger contre les méchants et de favoriser le bien-être de tous.
La conscience de ce qui est juste et injuste, du bien et du mal , pour preuve, l’éthique de ces civilisations passées qui n’ont pourtant jamais connu les civilisations judéo-chrétiennes.
Le Dieu créateur traite depuis l’origine, chaque être humain impartialement.  C’est l’homme pécheur qui embrouille la vérité en s’y opposant par sa désobéissance, sa méchanceté et son ignorance . Que le monde aille mal ce n’est pas la faute de Dieu, mais des hommes insoumis au Créateur et au Seigneur Jésus-Christ.

 La grâce spéciale de Dieu pour ses enfants.

dieu_le_pere_mere_eugenie_ravasio_blog_saintmichelarchange_wordpress_com_al3_armatabianca_org

La  grâce spéciale  amène des pécheurs repentants et croyants à la régénération et au salut . Elle est  spéciale , car elle fait bénéficier les sauvés de la vie éternelle et de l’assurance du pardon des péchés en Jésus-Christ . Elle est dynamique et progressive par sa capacité à transformer et à régénérer le caractère du croyant. . C’est par l’Esprit qu’elle peut œuvrer victorieusement durant le reste de notre vie .
Théologiquement parlant, cette  grâce spéciale  se présente sous quatre formes.

La grâce  prévenante  : elle prévient, précède et contribue à la décision humaine. En effet, Dieu prend l’initiative en vue du bienfait de l’individu. C’est Dieu qui initie la relation, parce que l’homme  est incapable d’entreprendre quoi que ce soit de bon . Et  l’initiative n’est pas méritée par l’individu, mais accordée gracieusement par Dieu.

La grâce  efficace :  elle produit l’effet attendu de la part de Dieu. Elle réalise et accomplit le but recherché. Ainsi, ce que Dieu décide se fera . Quel réconfort pour l’enfant de Dieu, tandis que son univers personnel est chamboulé ! Le Saint-Esprit est le moyen par lequel le Père et le Fils mettent en œuvre cette  grâce efficace .

La grâce  irrésistible  : elle triomphe envers et contre tout , car Dieu est le Créateur , le Rédempteur , et finalement le Garant. Comment Dieu peut-il garantir notre sécurité sans faire de nous un robot ? Pur mystère ! Laissons-lui ce paradoxe. Aucun homme ne parviendra jamais à satisfaire sa curiosité dans ce domaine. Soyons reconnaissants que lui sache le pourquoi du comment de tout ce qu’il fait .

La grâce  suffisante : elle est capable de sauver le pécheur repentant et croyant et de le garder éternellement . Aussi paradoxal que cela soit, cette grâce inclut aussi le libre choix de l’individu  . Seul l’individu qui refuse délibérément de se soumettre à Dieu en Jésus-Christ se condamne. Le fait qu’un pécheur refuse de se soumettre à Christ pour recevoir le salut ne signifie nullement que l’œuvre rédemptrice offerte au monde soit inefficace.

b13e1a06.pngOIUYTYRT

L’activité de la grâce de Dieu est un mystère divin bien caché dans les profondeurs de sa souveraineté infinie. Pourquoi untel est-il  touché par la grâce  et pas un autre ? Pourquoi l’un accepte-t-il Christ et pas l’autre ? Le disciple obéissant n’argumente pas avec Dieu sur ce mystère, mais il le considère avec émerveillement, humilité et adoration.

Mes Réflexions au sujet de la Grâce Multifacette.

 

Jeanne10