Une pensée pour les innocentes Victimes

Ils étaient entrés dans une église

S’étaient signés, quelques gouttes d’eau bénite

Par fidélité à la lumière,

Puis s’étaient absorbés dans la prière.

Dans cette Maison où règne le silence

Que l’âme aime tant !

Avant peut-être avaient-ils allumé des cierges

Par amour de la Vierge ?

Soudain

Le couteau surgi de nulle part,

Injure de sang à la pureté des lieux

L’œuvre d’une créature sans Dieu

Témoigne de la folie du monde

Par des crimes immondes.

Êtres ordinaires sacrifiés sur l’autel du non-sens

Quand finira l’universelle démence ?

2 réflexions sur “Une pensée pour les innocentes Victimes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s