Espère

Espère en d’autres jours que ceux des heures sombres

Quand la vie se revêt d’un voile funéraire

Et qu’une lie humaine se déversant dans l’ombre

Balaye de nos coeurs leurs rêves séculaires.

 

Espère en des saisons autres que misérables,

Qu’elles soient d’un printemps ou du coeur de l’hiver

Pourvu que ces lieux restent terres durables

Condamnant le passage entrouvert vers l’enfer

 

Gémit, pleure et hurle si tu veux, mais espère !

Esquisse une croyance en d’autre horizon

Qui sont l’universel de nos quêtes amères

D’un dessein qui de vivre, est toujours la raison.

 

 

2 réflexions sur “Espère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s