SE LAISSER VIVRE, SE LAISSER MOURIR

Comme les deux versants

D’une même montagne

Des noirs/blancs  adjacents

Toujours nous accompagnent….

 

Dans un même creuset

Des prétendus contraires

Dans un pseudo secret

Se montrent solidaires….

 

Souvent le repoussant

Est ce qui nous attire

Un trouble inconscient

Sournois vient nous sourire….

 

Souvent critiqué

Est ce qui nous fascine

Que l’être est compliqué !

Le brouillé s’agglutine….

 

Comme les deux côtés

D’une identique pièce

Nous sommes chapeautés

Par une brume épaisse….

 

 

 

 

4 réflexions sur “SE LAISSER VIVRE, SE LAISSER MOURIR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s