La Paix

D’où vient cette paix qui t’inonde

Pauvre Coeur troublé tant de fois

Pourquoi si triste est le monde

Pourquoi suis-je joyeuse dans les bois.

Au jardin de Majorelle

Et cependant l’orage gronde

Dans les grands arbres que je vois

Et le frémissement du monde

N’est rien près du fracas des bois.

Hélas ! m’a dis mon coeur, je fonde

Mon dernier espoir sur ce choix

Si je laisse aujourd’hui le monde

Si je cherche aujourd’hui les bois.

C’est que ma blessure profonde

M’a trop fait languir autrefois

Elle s’entrouvrait sur le monde

Elle se ferme dans les bois.

La rumeur des vents et de l’onde

Est plus douce que tu ne crois

L’orage est dans la paix du monde

Le Calme est dans le bruit des bois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s